rillettes

… c'est l'un de mes poissons préférés ! Surtout au printemps et en automne, ils commencent à grossir et deviennent tendres... En comparaison avec le Japon, en France les maquereaux sont un peu plus petits, je les préfère donc cuit plutôt que marinés.

Pour les préparer c'est facile, il suffit d'enlever la tête, les vider, les laver et c'est tout !
Pour la cuisson : il faut un peu les saler avant de les déposer dans une poêle chaude. Accompagner d'un filet de sauce soja et d'un jus d'agrume, c'est un régal.

 

On peut aussi les preparer en rillette (maison) :

 Pocher les maquereaux dans un court bouillon (eau, sel, tranche de citron, oignon, bouquet garni) cuire tout doucement.

Laisser refroidir dans le bouillon puis éplucher (ne jeter surtout pas la peau et la partie grise). Ensuite mélanger la chair avec de l'échalote, du persil hachés et de la mayonnaise. C'est prêt !

 

En YAKUZEN ce poisson lubrifie le corps et nourrit l'appareil digestif, en outre il calme les fonctions du cœur et aide le travail des reins. Pour les personnes qui connaissent un peu plus : Son effet est neutre.

Le maquereau est un poisson un peu gras, il est conseillé d'en manger peu, pour les personnes qui ont une mauvaise digestion et/ou qui provoquent souvent des diarrhées liées aux aliments indigestes.

Selon le calendrier lunaire, l'hiver commence le 6 novembre.
En ce moment il faut donc hydrater le corps pour combattre le froid et le vent sec !